Lucie m’a dit, chanson (peut-être) possible alors ?

Une chanson pour répondre au défi de l’agenda ironique du mois (voir consignes ci-dessous). A chanter sur le karaoké de Quelqu’un qui m’a dit, de Carla Bruni.

Lucie dit qu’mes gambettes ne valent pas tripette

Mais Laura prise à mort la java d’mes chaussettes

On prétend que j’suis snob c’est une erreur grossière

Les jaloux, je m’en moque car pas plus tard qu’hier

Félicie me disait

Qu’elle me kiffait encore

Mais pas mon Elenor,

Qui m’a traité d’butor

C’était hier au drugstore….

Mm……………………………………………

 

Elisa qu’est pas blette me traite de mauviette

Et dans un train d’enfer, elle mène à la baguette

Je cherche après Titine qu’en pince pour ma poitrine

Mais pas la Valentine qui cire mes bottines

Fais-moi donc du couscous

Ma belle si douce

Pèle-moi un pamplemousse

Et trempons nos frimousses

Et pas question détrousse !

Mmmmmmmmmmmmmmmm………….

 

Quand je monte chez toi, j’fume du rutabaga

Quand j’descends de chez Olga, j’ai secoué les draps

J’entends encore Aïcha qui m’susure dans les bras

« ta chanson sans calcium, mets-y donc de la gomme »

Mes bijoux de famille

Sont comme des anguilles

J’fais partir l’escadrille

Et pas besoin de béquilles

J’en pince pour les filles !

Mmmmmmmmmmmmmmm………..

 

Je bois, j’ai la jaunisse à cause de Bérénice

Qui me fait voir ses cuisses au milieu des pelisses

Et sur le siège arrière, Roxanne et ses haltères

Mettent un rud’coup de reins à mon argumentaire

C’est Belinda qui m’dit

Ne fais pas l’étourdi

Jette mémère aux orties

Pense aux acrobaties…

Mmmmmm………….

————————————————————————–

Pour l’Agenda ironique du mois lancé par Marianne Slavan et Alphonsine (dont je vous donne ici un aperçu) : « Nous vous proposons de poursuivre en musique, écrire sur la musique, écrire en musique, écrire avec de la musique, écrire de la musique. Ce mois de mai, il vous sera demandé d’écrire un concerto composé de vos mots. Pianotez sur votre clavier, ne fuguez pas, laissez libre cours à votre virtuosité, laissez courir librement votre ritournelle. Un seul impératif, vous laisser inspirer par Quelqu’un m’a dit de Carla Bruni. Et puis, vous insérerez, par-ci, par-là, sans trop triller, cinq titres de chansons ou de musique qui rythmeront votre partition. »

Sont représentées ici les chansons de

Pascal Obispo, Lucie

Johnny Halliday, Laura

Boris Vian, La java des Chaussettes (à clous), J’suis snob, Bérénice, Je bois

Fernandel, Félicie

The Turtles : Elenor

Gainsbourg : Elisa

Léo Daniderff, Je cherche après Titine

Bob Azzam, Fais-moi du couscous, chéri

Henri Salvador, Quand je monte chez toi

Les frères Jacques, Chanson sans calcium

Juliette, Mémère dans les orties, Les bijoux de famille

Claude François, Belinda

Khaled, Aïcha

The Police, Roxanne

 

Publicités

A propos Anne de Louvain-la-Neuve

Les textes et les illustrations (collages, dessins, photos) de ce blog dévoilent mon univers et mes espaces d'inspiration dont découlent des histoires réelles ou imaginaires.
Cet article, publié dans Chroniques, Des textes pour sourire, Ecriture, Nouvelles, Petites histoires, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

38 commentaires pour Lucie m’a dit, chanson (peut-être) possible alors ?

  1. ah, je ris de te lire si belle en ce miroir ! (magique, le miroir, bien sûr !)

  2. David Nathan dit :

    Bravo @Anne très bel exercice de style. Ça me donne des idées pour mes élèves, pour solliciter leur créativité 🙂

  3. jobougon dit :

    Tu vas nous décoiffer l’poteau avec un truc pareil !
    Si c’est Lucie qui dit, gougueule va devoir en parler à Carla, elle ne sait peut-être pas encore qui est ce quelqu’un qui lui aurait dit que…
    Mais la cerise sur le couscous, c’est quand même d’avoir su manier la chose de façon si adroite que le résultat en est renversant.
    Jongleuse serait une de tes compétences majeure ?
    Je me demandais, si psychanalytiquement parlant… 😉 Ohpirien.
    Bravo Anne. Belle performance. Je suis d’accord avec Leo

  4. Qqn m’a dit que tu t’étais inspirée de « L’homme qui aimait les femmes », François Truffaut, 1977.
    Je salue tes acrobaties chansoétiques, chapeau bas 😉
    A très vite

  5. La Licorne dit :

    Savoureux et …décoiffant !
    Finalement, faire des chansons…avec des chansons, ça marche…pas mal.
    Le recyclage est toujours une bonne idée 😉

    • C’est un recyclage qui demande tout de même un peu de patience : pas facile de caser les bons rythmes sur la bonne histoire. Mais du moment que l’effet produit… son effet. C’est donc apparemment réussi. Merci la Licorne !

  6. Valentyne dit :

    J’adore cette chanson

    En plus elle me rappelle mes grands parents qui ont baptisé Titine,mon infâme poupée orange que je perdait toujours …
    Et puis j’ai revu mon grand père chanter ça : http://chansons-fr.com/mistinguett-c_est_vrai

    Bisess
    Bref ton texte est une madeleine !! Si si 🙂

  7. Nico dit :

    Plutôt marrant ce détournement ! Il y en aura d’autres? Bon week end Anne.

  8. laurence délis dit :

    Ah ! Ah ! un pur régal ! 😀
    Bravo pour la performance, Anne !

  9. 'vy dit :

    Ah les chansons c’est terrible, après on a l’air dans la tête pendant un bout de temps… Heureusement j’ai retenu certaines paroles : « Fais moi donc du couscous… Pêle moi un pamplemousse », je crois que ça va me trottiner entre les oreilles pendant mon trajet. Et même si sur le coup de 12h, je me rue sur une assiette de couscous au pamplemousse, l’exercice est bel et bien réussi.

  10. LydiaB dit :

    Voilà qui va me mettre en joie pour la journée !!!

  11. 👍🏻👏🏻👏🏻👏🏻
    Si seulement Carla avait des paroliers dans votre genre, au moins ses chanson auraient du croustillant!

  12. martine dit :

    Baba, ébaubie, stupéfaite, je suis.
    Car la, vois-tu, je suis pas inspirée du tout, mais padutou. (J’ai téléphoné à Taurus, il m’a dit que je lui fais injure de lui parler d’une dame qui, même la première en son temps, n’a jamais su parler à l’oreille des mamellifères). Bon, c’est vrai que Taurus a les esgourdes un peu ensablées et qu’il aurait tendance à confondre le chuchotis de la goutte d’eau sur la feuille de laitue avec la minute de vacarme des salsifis au garde-à-vous devant les fanes de radis.
    Mais quand même ! Ce traite me lâche !!!
    Bravo, en tout cas, d’avoir relevé le défi avec autant de dextérité !!!

    • Bien-aimé Taurus, cette petite missive pour vous assurer de mon entier fanatisme lors de vos conférences multiformes et oh combien scientifico-abracadabrantesques. Je vous attends avec une impatience quasi fanatique pour la prochaine. Bien à vous. Je vous réserve votre suite habituelle avec cornichons et vodka à l’ail des ours, celle qui décoiffe et qui envoie du lourd. Bien à vous.

      • jobougon dit :

        C’est du favoritisme ! Clairement ! La suite pour Taurus, vodka à l’ail des ours, cornichons des rocheuses, ma parole, mais comment faut faire pour y aller ?
        J’ai toujours pensé que les conférenciers, ça conférenciait en série, mais de là à la suite habituelle, je n’aurais jamais cru ça de Taurus, lui, si épatant avec ses élèves, si chaleureux avec Dithyrambe, si exceptionnel dans son génie sans frotter.
        Réserve moi la suite wasabi tequila lama sans crachat, j’arrive ! Va falloir qu’on cause.

      • Quand tu veux et où tu veux !

  13. Alphonsine dit :

    J’ai ri en te lisant, merci pour ce texte plein de fraîcheur !

  14. Leodamgan dit :

    Eh bé… (ou hébé : véronique arbustive), tu en connais des titres de chansons!
    il y en a que je ne connais pas du tout.
    Bravo pour la performance!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s