Réponse à la lettre de candidature de Jules Calamine – Agenda ironique de septembre

De lois et de couleurs

Nos références : https://annedenisdelln.wordpress.com/2015/08/31/jai-teste-pour-vous-agenda-ironique-du-mois-de-septembre/#more-910

Cher Monsieur,

Nous avons bien reçu votre offre à l’emploi référencé 152222-BZx21 de notre société La charcuterie pour le meilleur et pour le pire.

Tenez-vous-le pour dit, nous avons trouvé votre profil très intéressant nonobstant le fait, il faut tout de même ici cracher le morceau,  qu’il n’y a pas de fumée sans casser d’œufs. Un métier tel que celui que nous proposons, vous l’aurez deviné sans soucis et travers (de porc, comme je suis drôle !), attire pléthore de candidatures qui n’atteignent pas toutes, tant s’en faut, le nombre des années.

Notre usine se veut à la pointe puisque, o tempora, o mores,  en ces matières nouvelles et inédites, nos essais par les pilotes de formule 1 sur le circuit de Francorchamps lui-même, Dieu ait son âme, synthétisent les piliers fondamentaux de nos valeurs.

Nos laboratoires de recherche et développement des produits esthétiques et revitalisants apportent chaque jour une preuve supplémentaire de notre sérieux et du progrès en marche. « L’errare humanum est », comme dit Churchill  n’a qu’à bien se tenir.  Nous devançons allègrement le futur, hic et nunc !

Si la femme est l’avenir de l’homme, l’homme qui pousse n’amasse pas mousse, fait plus qu’avéré, MST de la connaissance. Nous travaillons pour un monde de demain qui sourit aux audacieux, tels que vous, car nous avons franchi les limites du passé pour rebondir sur les mamelles du présent. Marie-Antoinette, Marie Curie, Marie couche-toi là,  en sont d’évidents exemples de même que Jacquie Kennedy. Tous ces top-modèles dont les journaux font les choux gras représentent la quintessence du résultat sur pièces de notre gamme.  La célébrité de ces dames pour les siècles des siècles amen est la meilleure garantie de qualité.

Nos essayages en pleine forme dont la réputation n’est plus à faire restent la fierté de nos usines. Tester le pot aux roses fut la réussite du siècle qui valut divers prix d’excellence à notre département. L’essai du plancher des vaches, emblème toujours actuel de nos publicités infranchissables, modélise le sujet. Si le test de la dragée haute fut un échec cuisant dont nous ne nous vantons guère, tenir le cordon des bourses bascula les consciences équeutées des certitudes pour jamais.

Notre secrétaire prendra rendez-vous avec vous et nous espérons vivement pouvoir concrétiser un partenariat rapide, efficace dans le partage et la communion. Nous projetons, cher Monsieur et dans ces conditions, de vous rencontrer in illo tempore, dès que possible, afin de faire plus ample connaissance. Ne dit-on pas, qui vivra verra sous le soleil exactement ? Car nous comptons sur vous dès à présent et sur votre disponibilité toutes affaires cessantes pour nos essayages.

Jos Manneke

La charcuterie pour le meilleur et pour le pire

Directeur général des ressources humaines

Département recherche et développement

Publicités

A propos Anne de Louvain-la-Neuve

Les textes et les illustrations (collages, dessins, photos) de ce blog dévoilent mon univers et mes espaces d'inspiration dont découlent des histoires réelles ou imaginaires.
Cet article, publié dans Chroniques, Ecriture, Journal, Littérature, Nouvelles, Petites histoires, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Réponse à la lettre de candidature de Jules Calamine – Agenda ironique de septembre

  1. Valentyne dit :

    Tout ça me donne envie de rechercher du boulot 🙂

    Testeur de cheveux en 4 , ça c’est un boulot qui a l’air bien 🙂
    Si je pouvais avoir des réponses comme celle là…

  2. J’espère pour eux qu’ils ont déjà testé le recrutement par-dessus la jambe !

  3. jobougon dit :

    Voilà ! Une lettre pareille méritait bien une réponse pareille.
    Belle journée Anne Louve. Bravo pour vos progrès en matière d’émoticônes. (:D)

  4. Ping : Jean Pince de Rire | L'impermanence n'est pas un rêve

  5. monesille dit :

    Cochon qui s’en dédit, mais un peu de lard fera les choux gras !!
    Bises

  6. Ping : Aujourd’hui « l’écran  – 11 septembre | «La jument verte

  7. martine dit :

    Intelligenti pauca ! Bravo !

  8. Ping : Les textes du faux concours pour sourire et rire (ou pas) de l’agenda ironique de septembre | Anne de Louvain-la-Neuve

  9. jobougon dit :

    Je vois que l’audacieux n’a pas l’oreille dans sa poche ! Quel brio pour ne point dire, quel brio. Je comprends mieux cette insistance quand il décroche le secrétariat général maintenant !
    C’est que le dernier test s’avérant négatif, il convint de le refaire. Quelle suite…
    C’est d’une créativité fabuleuse.

  10. Leodamgan dit :

    Il reste des places à prendre?

  11. MyoPaname dit :

    Aaaaah si toutes les réponses à candidature pouvaient ressembler à celle ci… 😉

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s