Clôture et résultats des votes pour l’agenda ironique de juin 2016

numérisation0020numérisation0005

Avec 4 votes, 20 %  biodégradables,  deux gagnants émergent,  le Dodo des Carnetsparesseux et Michèle la Belette. Qu’ils en soient congratulés jusqu’à la troisième génération.

Avec 2 votes, 15 % légèrement pesticidés mais pas trop,  suivent Célestine et moi-même. Ayons la défaite humble et saluons nos brillants adversaires, qu’ils soient sur le podium médaillés d’or,  ou autour, l’argent tressautant à leur cou.

Avec 1 vote, sont à égalité tous les autres grâce à la participation desquels les premiers ne seraient pas, les suivants encore moins. Merci à vous tous : vous avez osé relever ce défi pas piqué des crocodiles.

Je propose dès à présent que nous organisions le prochain agenda ironique en se posant trois questions fondamentales :

– Y en aura-t-il un pendant les vacances, en juillet ? en août ?

– Qui hébergera sous sa tente les perdus de la toundra et quels défis les attendent ?

– En tant qu’hébergeuse de l’agenda ironique, je voudrais décerner une nouvelle récompense, le prix zinzin, attribuée aux auteures de trois billets déjantés. Il s’agit de  Jacou et de Jobougon. S’il existe un prix des libraires,  un prix du public, pour la qualité et le nombre de leurs envois, Jacou et Jo méritent ce prix zinzin sans aucune hésitation. CONGRATULATION !

En ce qui me concerne, je vais me coucher, je suis épuisée.  L’agenda ironique n’a jamais aussi bien porté son nom. Bravissimi  tutti ! Ciao, arrivederci, bye bye, dear friends, thank you… (il ne vont pas nous enlever nos anglicheries, ces votants du brexit ? Sont capables des pires conneries !)

Publicités

A propos Anne de Louvain-la-Neuve

Anne d'un nulle part, ailleurs ici ou là, entre réel et imaginaire.
Cet article a été publié dans Ecriture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

51 commentaires pour Clôture et résultats des votes pour l’agenda ironique de juin 2016

  1. monesille dit :

    Ce n’est plus l’agenda ironique c’est l’agenda fureteur ! Il se trouve où maintenant cet agenda, si en plus il faut se parer de plumes et partir comme des sioux écouter la trace de son passage à travers la prairie, ça va nous prendre un temps fou (et puis on aurai l’air ridicule mais ça !!

  2. Valentyne dit :

    Merci pour ce beau sujet 🙂
    En ce premier juillet je commente sur les blogs depuis le bureau
    Erreur informatique , mon compte Windows a été bloqué !
    Snif je peux pas bosser 🙂
    Encore un coup des extra terrestres !

  3. jobougon dit :

    Je remercie les futurs organisateurs des agendas de juillet et août à venir, les éditions de Louvain, Jacou pour sa co-nomination, Martine pour sa grande inspiration à venir, tenir les ironichroniqueurs en éveil tout l’été va s’avérer stimulant, et enfin je remercie le zinzin des bois de m’avoir chaleureusement accueilli dans son petit monde joyeux.
    Je vous le présente ici : http://www.bdnet.com/catalogue_detail_Zinzin-des-Bois-Promenons-Nous–9782745912688

    Et là :

  4. Leodamgan dit :

    Bravo à tous les auteurs et aussi à nous, humbles lecteurs… Car nous nous complétons comme deux moitiés d’orange!

  5. grumots dit :

    Je n’ai pas eu le temps de voter non plus mais cela dit, j’aurais probablement voté pour Michelle La Belette et Carnetsparesseux 🙂 En tout cas, chapeau à tous les participants, c’est fou comme les textes étaient divers et variés à partir pourtant des nombreuses consignes communes !
    Je veux bien être candidate pour héberger l’agenda de juillet, j’ai déjà quelques éventuelles idées de thème qui mijotent sur le feu 😉

    • Bon, c’est dit, vive les gagnants. Et puis, ce sont les gagnants qui vont décider de l’hégerbeurg(-euse), moi, je me retire dans mon « castel » sur les hauteurs.

      • Ha ben oui mais j’avais pas vu ce comm’ là ! Adonc, faut que je me concerte avec La Belette pour savoir qui de Martine ou de Grumots sera l’agendhébergeur. ok d’ac !

      • On n’est pas à la pièce ! Donc, le commentaire, c’est ce matin que je l’ai fait sur ton texte. Cool, t’inquiète pas, les Dodo, je le sais, ne sont pas paresseux contrairement à la légende…

      • mais juillet commence demaiiiiiin ! On va encore être envahi pas des lapins blancs gantés de beurre frais !

      • Bon les zanfans, entre le cours de Viber pour la copine, les 17 minutes à trouver le bonnet à pompons (oui il caille de l’autre côté de l’hémisphère hein) et la question existentielle sur qui hébergera l’agenda de Juillet, Dodo et Belette se sont convenus d’un rendez-vous. Se sont concertés. Et proposent quoi, un cocktail d’Écrevisse et de Grumeau … enfin, un agenda « concocté ensemble par Martine et Dominique » … si elles sont d’accord : )

      • Ben, moi, je suis totalement et intersidéralement, et même un peu entièrement voire profifiquement d’accord. Si elle sont d’accord.

      • C’est quoi le cours de Viber ? Un truc sado-maso ? Et puis, franchement, le bonnet à pompon, c’est pas le top car ici, il faut la combinaison étanche d’homme/de femme grenouille, des palmes pas trop grandes pour enfiler dans les bottes en caoutchouc, un tuba pour l’entre-les-gouttes et un parapluie par dessus. Il pleut sans cesse, il fait gris, on s’achemine vers l’hiver, on manque de lumière. Allez, zou, envoyez-nous du soleil de juillet, c’est un ordre ! Vive l’agenda ironique avec ou sans Dominique devenue Caroline devenue… et Martine, elle est toujours Martine ?

      • Le cours de Viber, c’est pour la causerie par sms pour les flemmardes, pour pas se sentir seules les jours de pluie, et oh mais alors, chez vous la météo aussi est poucrave ? Le newstyle de la fameuse femme grenouille aux palmes et bottes et tuba tout ça apparaîtra donc dans le prochain look book ? Note que le soleil boude aussi ici t’sais. Et Martine est restée Martine : ))

      • Ouf ti ! comme on dit du côté de Liège, chez nous autres… Viber, ça fait vraiment vibro masseur…

      • C’est Martine et Caroline ! (mon Dieu où ai-je la tête ?)

  6. Je lève juste un œil de mes livrets d’évaluation pour vous congratuler, je reviendrai, mais là…
    Là…
    Ben là, je… rêve de dormir…

  7. saulnierherve dit :

    Bravo à tous, mais surtout à ma Belette 🙂

  8. jacou33 dit :

    Bravo, bravissimo aux gagnantes, gagnants, la metteuse en scène de ce juinienissime agenda.
    Un agenda sans juillet et août, pourrait-il encore s’appeler agenda; surtout que j’ai un stock de soutiens gorges à écouler.
    A bientôt pour un mois de juillet agendatien, zinzinolien, zinzinolabulien, ensoleillien, ironicolien, aôutien, crinolinien, aérien, etceterrien,..

  9. monesille dit :

    Mais mêmêmeême ! comment déjà finis les votes, mais c’est trop court ! on avait jusqu’au 24 pour écrire et le 27 c’est voté, je me réservais mon lundi tranquille pour aller lire les textes des autres (ça ne m’empêchera pas, mêmeêemême ! j’en deviens chèvre !
    Bisous

    • Mais tu peux voter tout de même : je réajusterai… c’est que je pars tout bientôt et je n’aurai pas le temps de clôturer sainement ! Rajoute, rajoute, tout de même !

      • monesille dit :

        Ben oui, mais faut que je lise tout de même !

      • Prends ton temps : un vote de plus ne va pas changer la face du monde… Et si l’un d’entre nous gagne une voix, ce sera d’autant plus chic qu’il apparaitra seul face au monde et sur le devant de la scène, et grâce à toi ! Elle est pas belle la vie ?

      • Pareil que Mone mais en pire, je n’ai pas pu-eu le temps !! Histoire de tout remettre en question je vote pour le Dodo et pour Michèle la belette ! Le prix Zinzin, invention prodigieuse ne pouvant naitre qu’en un esprit prodigieux, a le privilège d’être décerné à 2 brillantes gagnantes ! Bravooo à elles !!!!
        Et merci Anne de ce maitre-de-cérémoniage belgement bien opéré !

        J’attends de savoir si l’agenda fera pause en Juillet-Aout et, si tel est le cas, qui conduira les âmes en rédemption en Septembre

  10. celestine dit :

    Wouaou super, je ne m’attendais pas à la médaille d’argent !
    Merci merci , c’est trop.
    Je participerai volontiers au prochain, mais pour organiser non je ne m’en sens pas capable.
    Bravo à tous les participants ! C’est vraiment un plaisir de faire partie de cette grande famille de zinzins ^^
    ¸¸.•*¨*• ☆

  11. lydia66 dit :

    Bravo aux gagnants et aux participants !

    • J’sais point pourquoi ma réponse à votre commentaire, chère Lydia, se trouve 5 lignes plus bas. A vous de choisir quelle réponse vous préférez si vous vous trompez de ligne, saperlipopette !

      • lydia66 dit :

        Chère Anne, auriez-vous abusé d’une bonne Chimay ? Votre réponse se trouve bien sous mon commentaire.
        Mais j’en profite pour vous féliciter également pour cette fabuleuse animation de l’agenda ironique qui a fait ma joie !

      • Chère Lydia, la réponse à votre commentaire premier était « Vive les lectrices » qui se trouve bien bien bas ! Pour la Chimay, c’est donc un mirage ! Je préfère la Blanche de Hoegaarden. Avec une rondelle de citron, svp.

      • lydia66 dit :

        Je viens de le voir en effet mais comme il apparaît en réponse à EmilieBerd, je l’avais raté of course !
        Très bonne aussi la Blanche de Hoegaarden ! 😉

  12. emilieberd dit :

    Mince mais je n’ai rien capté!!! Je n’ai même pas pu lire les textes ni votés…:(

  13. ben je vote pour qu’il y ait un agenda ironique en juillet (que ferions nous d’un Ironixit, et aussi bien, si l’agenda prend des vacances, saurons nous quand vient la rentrée ?). Et itou pour que Martine l’organise ; mais aussi bien si d’autres volontaires se proposent, qu’ils/elles en débattent.
    et j’applaudis au prix Zinzin, qui mérite d’exister aussi bien que ses premières lauréates méritent d’en être les premières lauréates.
    et j’aplaudis la maitrise de l’organisation calendaire d’Anne autant que je regrette ma propre non maitrise du même calendrier qui fait que j’ai pas voté, même si j’ai lu tout le monde et adoré tout ça.

    • Qu’importe le vote, cher Dodo, pourvu qu’on ait l’ivre liesse. Je vote pour Martine évidemment aussi. Ou pour une autre, à vrai dire, qu’importe l’hébergeur pourvu qu’il ait le gîte… (avec un accent circonflexe à dessein)…

      • J’ai connu un boeuf qui avait un gite à la noix… Mais bon, l’animal a fait long feu… A mijoter tant et plus au court-bouillon, il a voulu remettre tout à plat, à fait, du coup, résistance lors d’un repas où il n’a pas duré jusqu’au dessert !

  14. martine dit :

    Je n’aurai qu’un mot : super !
    Flûte, ça fait déjà sept, non onze, enfin bref : super !
    Moi je veux bien héberger, mais c’est comme on l’dit…
    Et merci dame Anne ! T’es génialissime !
    Et pis les autres aussi sont génialissimes, na!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s