Trucs et astuces de grammaire : l’accord des participes passés des verbes pronominaux

couv. synthèse

Qu’est-ce qu’un verbe pronominal ?

C’est celui qui nous provoque des maux de tête quand se profile sournoisement derrière lui le se fatal qui nous fait perdre tous nos moyens : se laver, s’ouvrir, se souvenir, se préparer, etc. Ce genre de verbe se construit toujours avec l’auxiliaire être aux temps passés c’est pourquoi on a tous la folle envie d’accorder le participe passé avec le sujet.

Exemples : ils se sont couchés de bonne heure,  s à  couché est logique car l’auxiliaire être est là pour nous le faire accorder avec le sujet.

Ils se sont bien rendu compte de la situation, ouïe, c’est déjà plus compliqué, car il ne faut pas de   à rendu. Pas question d’accord avec le sujet « ils ».

Ils se sont laissé faire. Laissé est invariable, c’est là qu’est l’os, hélas !

Pour  simplifier les choses, car ça marche dans la plupart des cas, remplacez l’auxiliaire être qui sert à les conjuguer aux temps passés par l’auxiliaire avoir. Il suffit alors de trouver le complément direct du verbe (ou CDV, car les termes « complément d’objet direct » n’existent plus) et de faire l’accord ou pas comme pour tous les participes passés conjugués avec l’auxiliaire avoir.  Malheureusement, la réforme de la nouvelle orthographe n’a pas touché à  ces règles si compliquées !

Exemple : ils se sont évanouis dans la nature devient  ils ont évanouis  (se = eux) dans la nature. Le se de la phrase originale est donc CDV et est placé avant le verbe donc accord.

Les cartes qu’ils se sont envoyées devient ils ont envoyé les cartes à (se = eux), les cartes est bien le  CDV et est placé dans la phrase originelle avant le verbe donc accord.

Ils se sont envoyé les cartes de Noël devient ils ont envoyé les cartes de Noël à eux. Les cartes est CDV et est placé après le verbe dans la phrase originelle donc pas d’accord.

Plusieurs rois se sont succédé sur le trône devient plusieurs rois ont succédé à (se = eux). Pas de CDV donc pas d’accord !

Elles se sont préparé une bonne soupe devient elles ont préparé une bonne soupe à (se=elles). Le CDV une bonne soupe est placé après le verbe, pas d’accord.

Le cas de  laissé ou de fait suivi d’un infinitif, pronominal ou pas, est différent : ils sont invariables, les petits futés !

Ils se sont laissé séduire, ils se sont laissé faire, ils se sont fait rouler dans la farine, je les ai fait venir.

Pour l’accord des verbes pronominaux et autres, référez-vous à votre Bescherelle, à vos grammaires, au Bon usage de Grevisse et Goose ou à la p. 33 et 41 (verbes pronominaux) et à la p. 39 pour fait et laissé + infinitif de la grammaire favorite de vos enfants Synthèse théorique des activités de grammaire française.

Publicités

11 commentaires pour Trucs et astuces de grammaire : l’accord des participes passés des verbes pronominaux

  1. Anne-Ma dit :

    Difficile à mémoriser mais utile et claire comme explication. Merci.

    J'aime

  2. Asphodèle dit :

    Je vais essayer de mémoriser car j’avoue être perdue avec les anciennes et nouvelles règles ! J’utilise un procédé mnémotechnique d’un prof de français de 5ème (c’est très loin) qui nous faisait poser la question « qui est-ce qui ? » que ce soit le verbe avoir ou être (sauf pour les invariables), ce qui donne  » Ils se sont évanouis dans la nature » : qui EST-ce qui EST (évanouir)? réponse : « Ils » avec être, accord. « Ils se sont succédé sur le trône », qui est qui est succédé ? ça ne va pas (ni avec rois ni avec trône), donc on remplace par le verbe avoir et ça donne : qui est-ce qui ont succédé ? Réponse : Les rois mais avec avoir pas d’accord. Bon, ce n’est pas fiable à 100% mais ça aide : 🙂

    J'aime

    • En ce qui concerne les règles de grammaire pour les accords des participes passés, il n’y a rien qui change. C’est toujours aussi casse-pied. Moi, je militerais bien pour une simplification drastique de toutes ces exceptions qui ne confirment pas la règle. Mais que voulez-vous, je ne suis pas à la tête des pontifes de la grammaire ! C’est bien dommage pour tout le monde…

      J'aime

  3. jacou33 dit :

    Je me suis laissé aller à penser aux laisser aller et autres laisser faire. Il manque un chapitre sur un sujet, épineux, s’il en est, le pluriel des noms composés. A quand un truc, là-dessus? 😉

    J'aime

  4. Rx Bodo dit :

    Très clair. A la lecture de votre article, mes doutes se sont dissipés (avec s).

    J'aime

  5. domicano dit :

    Compliqué tout ça! Pas évident de tout mémoriser. Je retiens toutefois « laissé » et « fait » invariables car ils m’ont toujours posé problème; Merci

    J'aime

  6. Ping : 6. Trucs et astuces de grammaire : l’accord des participes passés avec les verbes pronominaux, un casse-tête de plus ! | Anne de Louvain-la-Neuve

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s