Archives mensuelles : octobre 2015

Mon cycliste à moi, il m’parlait d’aventures…

L’ombre de lui, c’est ce qu’il m’ restait quand tout fut cuit. Quand,  il s’en fut au vent mauvais, j’en restai paf, toute tristounette, les bras ballants, les poils en berne, le cœur au puits. Il avait un sacré braquet,  … Lire la suite

Publié dans Chroniques, Des textes pour sourire, Ecriture, Littérature, Nouvelles, Petites histoires | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 26 commentaires

Les 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve

Cette chronique a été écrite il y a quelques années. Toute ressemblance avec des personnes ayant existé est volontaire. Seule l’allure (extérieure) des vélos a changé. Impossible de nier cette réalité contextuelle. Quand on est Stavelotin de Stavelot, devenir Blanc-Moussi … Lire la suite

Publié dans Chroniques, Ecriture, Journal, Littérature, Nouvelles | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 27 commentaires

Chapitre 2. Les derniers jours des sourds (Impromptus littéraires et agenda ironique octobrien)

Le chapitre 1 est ici Chapitre 2 Richaarrrd, apportez-moi de suite trois cafés, de l’ultra noir, c’est clair ? Elle m’emmerde, vous dis-je, la vieille ! Comtesse ou pas comtesse, je vais te la fourguer au placard, moi vite fait, bien fait … Lire la suite

Publié dans Chroniques, Des textes pour sourire, Ecriture, Littérature, Nouvelles, Petites histoires | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 17 commentaires

Rouge, impair et passe

J’ai trouvé refuge au Bristol-Plazza que j’avais acheté pour trois fois rien alors que je n’étais pas encore le milliardaire en euros que j’étais devenu.  Le portier ne me connaissait pas, il ne m’avait jamais vu, engagé par le service … Lire la suite

Publié dans Chroniques, Des textes pour sourire, Ecriture, Littérature, Nouvelles, Petites histoires | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 20 commentaires

Chapitre 1. Les derniers jours des sourds (Impromptus littéraires et Agenda ironique d’octobre)

Photo sous licence Creative Commons, d’après FlickR Chapitre 1 C’est précisément ce soir-là que j’ai mangé au café Jean Valjean à côté d’un groupe de touristes très bruyants aux intonations plus fortes que le Roquefort société qui décape, drapeau américain … Lire la suite

Publié dans Chroniques, Des textes pour sourire, Ecriture, Littérature, Nouvelles, Petites histoires | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 31 commentaires